Réunion d'information préalable virtuelle

VIVALIA SCRL vous invite à participer à la réunion d’information préalable virtuelle* au sujet de l’avant-projet visant la construction d’un Centre Hospitalier Régional Centre-Sud, d’un échangeur autoroutier et d’une station d’épuration à Houdemont, dans la commune de Habay.

*Conformément aux dispositions des articles D.29-5 et suivants et R.41-1 et suivants du Code de l’Environnement, et de l’arrêté du Gouvernement wallon de pouvoirs spéciaux n° 45 du 11 juin 2020 organisant la participation du public en lieu et place de la réunion d’information préalable organisée pour certains projets visés dans le Livre Ier du Code de l’Environnement.

La vidéo de présentation n'est plus disponible

Présentation de VIVALIA

Vivalia est l’intercommunale des soins de santé en Province de Luxembourg.

Créée le 21 octobre 2008, elle associe :

  • les 44 communes de la province de Luxembourg,
  • 3 communes namuroises,
  • les Provinces de Luxembourg et de Namur.

Vivalia, c’est :

  • Près de 1200 lits agréés répartis dans 5 sites hospitaliers généraux (Arlon, Bastogne, Libramont, Marche et Virton), un hôpital psychiatrique à Bertrix.
  • 388 lits répartis dans 4 maisons de repos, maisons de repos et soins et résidence-service (Chanly, Vielsalm, Virton St Mard, St Ode).
  • 1 maison de soins psychiatriques de 30 lits
  • Des habitations protégées (Bertrix et Athus)
  • Des polycliniques sur les différents sites.

Le projet Vivalia 2025

Suite à la réorganisation des soins de santé imposée par le fédéral et la constitution de réseaux hospitaliers au niveau national, Vivalia a entamé une réflexion dès 2012 afin de déterminer l’organisation hospitalière au sein de la Province de Luxembourg et des 3 communes du sud-namurois.

Après réflexion et débats au sein de l’intercommunale, le Conseil d’Administration a décidé – dans le respect de ses statuts – de se réorganiser en un bi-site hospitalier régional avec un hôpital à Marche-en-Famenne au Nord, l’autre à Habay-Houdemont au Centre-Sud, accompagnés d’un maillage de polycliniques et proxi-urgences réparties sur le territoire provincial. Ceux-ci assureront le maintien de la prise en charge renforcée sur les sites existants. Leur implantation précise restant à définir dans les communes accueillant actuellement une structure hospitalière.

Cette réorganisation permettra à Vivalia de :

  • Conserver et d’accroitre les programmes de soin;
  • Moderniser son outil de travail en termes de techniques médicales et de soins ;
  • D’apporter de nouvelles technologies et moderniser l’existant ;
  • Optimaliser les moyens humains et ses compétences;
  • Pallier à la vétusté des bâtiments actuels et l’impossibilité d’étendre certaines activités ;
  • Répondre à la nécessité de réduire l’empreinte écologique des sites existants ;
  • Prévoir une réserve d’extension pour les décennies à venir ;
  • Améliorer l’accessibilité.

2025, c’est le cap fixé par Vivalia pour restructurer son offre de soins, tant hospitalière que de consultations.